Back

Durant la période de confinement mise en place en France, les fraudes visant les entreprises et les particuliers se sont multipliées. Les premières tentatives de fraudes, conçues et menées rapidement, étaient basiques et facilement décelables. Cependant, dans une économie à l’arrêt, les schémas de fraude sont plus complexes et insidieux et donc plus difficiles à déjouer.

Le 21 mars dernier, une information judiciaire a été ouverte par le Parquet de Rouen après qu’un grossiste ait passé une commande de 6 millions d’euros pour des gels hydroalcooliques à un fournisseur qui s’est finalement révélé être une société fantôme.

For further information please contact Linda Bertolissio or Riina Rintanen.